Stacey Brown

Canadian Composer / Compositrice canadienne

 

Diverse et polyvalente, la production musicale de Stacey Brown a été qualifiée tour à tour d’organique, habilement troussée et attestant d'un talent d'orchestration astucieuse. Lauréate du Prix de composition de la Société de musique des universités canadiennes (2010) ainsi que d'un 1er et d’un 3e prix au Prix collégien de musique contemporaine (2016, 2018), cette compositrice d’opéra et de musique de concert, de théâtre, de danse et de cinéma compte parmi ses commandes récentes : la création en 2015 par l’Orchestre de la Francophonie et Daniel Cabena sous la direction de Jean-Philippe Tremblay d’un cycle de mélodies pour contre-ténor et orchestre intitulé L’horreur de constater qu’on nous oubliera (cinq poèmes de Bertrand Laverdure), la création en 2016 de l’œuvre (un)done par l’Ensemble Paramirabo et deux chanteurs invités, Sarah Albu et Vincent Ranallo, ainsi que la création en 2017 par l’Orchestre Métropolitain sous la direction de Yannick Nézet-Séguin de Perspectives, œuvre inspirée d'art visuel. Ses pièces ont été interprétées à travers le Canada par des ensembles tels le Bicycle Opera Project, VivaVoce (dir. Peter Schubert), Fiolûtröniq, Ensemble Kô (dir. Tiphaine Legrand), Pianos Galore (dir. Clyde Mitchell) et Erreur de type 27 (dir. Katia Makdissi-Warren), ainsi que des interprètes tels que Marilyn Wiwcharuk, Claudine Ledoux, Philippe Prud'homme, Matthieu Fortin et Katelyn Clark. Parmi ses projets actuels mentionnons un concerto pour trompette pour Stéphane Beaulac et l’Orchestre Métropolitain, pour création en mai 2019, ainsi qu’un projet collaboratif et interdisciplinaire mené par la mezzo-soprano Stéphanie Pothier. Pédagogue recherchée, Stacey Brown a été enseignante et conférencière à plusieurs institutions collégiales et universitaires dont l'Université de Montréal, l'Université Laval, l’Université du Québec à Montréal, le Cégep de Sherbrooke et l’École de musique Vincent-d’Indy. Elle collabore fréquemment à des projets de traduction académique et elle est également l’auteure d’articles d’analyse musicale publiés par L’Éducation musicale (France). Vice-présidente du conseil national de la Ligue canadienne des compositeurs ainsi que compositrice agréée du Centre de musique canadienne, Stacey Brown est diplômée en composition de la University of Victoria (BMUS) et de l’Université de Montréal (MMUS; DMUS).

- - - - -


Described as organic, deftly interwoven, and showing a gift for skillful orchestration, Stacey Brown's varied and versatile musical output includes opera and concert works – from solo to orchestra – as well as music for theatre, dance, and film. Winner of the National Composition Prize of the Canadian University Music Society (2010) and of 1st and 3rd prizes of the Prix collégien de musique contemporaine (2016, 2018), Stacey's recent commissions include an orchestral song cycle for countertenor, L’horreur de constater qu’on nous oubliera (five poems by Bertrand Laverdure), which was premiered in 2015 by the Orchestre de la Francophonie and Daniel Cabena under the direction of Jean-Philippe Tremblay, the theatrical concert work (un)done, premiered in 2016 by Ensemble Paramirabo with featured vocalists Sarah Albu and Vincent Ranallo, and the visual-art inspired Perspectives premiered in 2017 by the Orchestre Métropolitain under the baton of Yannick Nézet-Séguin. Her works have been performed across Canada by ensembles including the Bicycle Opera Project, VivaVoce (cond. Peter Schubert), Fiolûtröniq, Ensemble Kô (cond. Tiphaine Legrand), Pianos Galore (cond. Clyde Mitchell), and Erreur de type 27 (cond. Katia Makdissi-Warren), as well as performers including Marilyn Wiwcharuk, Claudine Ledoux, Philippe Prud'homme, Matthieu Fortin, and Katelyn Clark. Current projects include a trumpet concerto for Stéphane Beaulac, commissioned by the Orchestre Métropolitain to be premiered in May 2019 and a collaborative interdisciplinary project led by mezzo-soprano Stéphanie Pothier. A sought-after educator, Stacey has taught and lectured at several post-secondary institutions including Université de Montréal, Université Laval, Université du Québec à Montréal, Cégep de Sherbrooke, and École de musique Vincent-d’Indy. She frequently collaborates on academic translation projects and is also the author of several music analysis articles published by L’Éducation musicale (France). Stacey Brown is Vice-President of the National Council of the Canadian League of Composers and an Associate Composer of the Canadian Music Centre, and holds composition degrees from the University of Victoria (BMUS) and the Université de Montréal (MMUS; DMUS).

SITE UPDATE UNDERWAY | MISE À JOUR DU SITE EN COURS
please contact me for more info | veuillez me contacter pour plus d’info